d’après le roman « Chez les Flamands »

première diffusion le 5 janvier 1992

réalisation: Serge Leroy

scénario: Serge Leroy

décors: Guy Muls

costumes: Yolly Joukowsky

musique: Laurent Petitgirard

l’épisode a été tourné à Bléharies (Belgique)

avec: Alexandra Vandernoot (Anna Peeters), Sabrina Leurquin (Marguerite Van de Weert), Gérard Darier (Machère), Pierre Dherte (Joseph Peeters), Hilde Uitterlinden (Mme Peeters), Olivier Darimont (Gérard Piedboeuf), Gérald Marti (Père Piedboeuf), Raymond Avenière (Dr Van de Weert), Vincent Grass (marinier de l’Etoile-Polaire)

A titre privé, Maigret se rend à Givet, pour venir en aide à une famille de commerçants flamands aisés, les Peeters. Leur fille aînée, Anna, l’attend à la descente du train. Son frère Joseph est accusé du meurtre de Germaine Piedboeuf, qui a disparu depuis un mois. Celle-ci a eu un enfant de Joseph, alors même qu’il devait épouser Marguerite Van de Weert, sa cousine. L’inspecteur Machère, chargé de l’enquête sur place, apprend à Maigret que les Peeters sont détestés de toute la ville, à cause de leurs origines flamandes, et parce qu’ils se sont enrichis en faisant du commerce avec les Allemands pendant la guerre. Maigret essaie de mener l’enquête, mais il se heurte à l’hostilité des Piedboeuf qui pensent que la police est toujours du côté des riches…

 

croustidialogues

Maigret et Machère sont au restaurant. Ils parlent du marinier de l’Etoile-Polaire, qui a disparu:

Machère : « S’il n’est pas mort, c’est qu’il est en fuite ! Et s’il est en fuite… Vous pensez la même chose que moi ? »

Maigret : « Je ne pense rien du tout ! Sinon que ce Saint-Pourçain est très bon ! »